Techniques

 

TECHNIQUES DU VERRE

 

 

Verre travaillé à chaud

 

Verre soufflé

Le verre chaud et liquide se « cueille » à l’aide d’une canne dans un four de fusion. La poste (au bout de la canne) est formée à l’aide d’outil en bois ou en métal, puis soufflée.

Le verre est travaillé à une température oscillant de 1100 à 1200°C.

 

Coulage dans le sable

(Sand-Casting)

 

Le sand-casting ou coulage moulage dans le sable-, est une technique simple, qui consiste à verser du verre en fusion dans un moule réalisé au préalable dans le sable. à l’exception du four lui-même, les outils et le matériel sont très simples. Une température de 1250°C, voire au-delà, donnera un excellent rendu des détails . Les possibilités artistiques sont immenses.

 

Verre au chalumeau

Le travail au chalumeau du verre, du cristal ou du borosilicate, offre de multiples possibilités techniques. Devant la flamme, à l’aide de baguettes colorées, on peut « filer » et modeler des sculptures, des personnages, ou des bijoux.

Avec des tubes , on fabrique de la verrerie de laboratoire ou des néons.

 

 

Verre au four

 

Pâte de verre

La Pâte de verre, est un procédé de mise en forme à froid de verre concassé ou broyé en poudre, parfois agglutiné en pâte par un liant, disposé dans des moules en matériaux réfractaires, puis recuit vers 800°.

Le verre pulvérisé mélangé à des éléments agglutinants peut être directement mis en place au pinceau dans des moules qui restent souvent ouverts, selon le procédé de l’estampage.

 

Kiln Casting

Le verre est déposé dans un récipient (généralement un pot de fleur en terre cuite). Ce récipient est posé sur un moule en plâtre réfractaire. Une fois la porte du four fermée, son contenu est porté aux températures succèssives nécessaires au procédé, contrôlées par un programmateur. Ce processus peut durer plusieurs jours en fonction de l’épaisseur des pièces.

 

Thermocollage

Le thermocollage est un procédé de collage chaud. Plusieurs pièces de verre sont disposées dans un four initialement froid, puis chauffé jusqu’à 650°. A ce stade les pièces de verre deviennent visqueuses et collent entre elles.

 

Thermoformage

Le thermoformage est un procédé de mise en forme qui consiste à placer une pièce de verre sur un support. Vers 700°, sous l’action de la pesanteur, la plaque se déforme et s’étire jusqu’à l’obtention de l’effet précis souhaité. La pièce peut aussi être mise en forme par soufflage, aspiration ou par une quelconque action mécanique.

 

 

 

Verre à froid

 

Finition

La finition des objets en verre comporte généralement plusieurs opérations parmi lesquelles peuvent être citées

•Découpe

•Ponçage

•Polissage

•Assemblage (collage)

 

Taille & Gravure

La taille se fait à l’aide de tours verticaux munis d’outils diamantes et la gravure se fait à l’aide de fraises diamantées.

 

Vitrail

Le vitrail est un procédé qui consiste à assembler à l’aide de différents matériaux des morceaux de verre plat suivant un dessin réalisé au préalable. Les morceaux de verre peuvent être enchâssé dans des baguettes de plomb, de cuivre, mais aussi dans la pierre ou des planches ajourées, selon le système des claustras. La technique de la dalle de verre, qui consiste à assembler des pièces de verre avec du béton ou des résines, se rapproche de ce procédé.

 

Sablage

Le sablage est un procédé de dépolissage et de gravure obtenu par projection d'un jet de sable très puissant (jet d'air comprimé) sur un objet verrier. Les grains de sable créent des petites cavités. Cela permet d'obtenir un effet dépoli ou satiné, d'écrire et de dessiner des motifs sur le verre et même de le percer et de le sculpter.

 

La liste n'est pas exhaustive, il existe bien d'autres techniques. Si vous en connaissez d'autres que vous aimeriez voir publiées, n'hésitez pas à nous écrire: info@verribelglass.be

 

 

Copyright VerriBelGlass 2017 © All Rights Reserved